Mentions légales

Dénominations

On désignera par la suite :

  • Site : https://viasensius.be
  • Éditeur du site et responsable de publication : La personne responsable du contenu du site.

Éditeur du site et responsable de publication

  • Nom : Grégoire de Wilde exerçant sous la dénomination SRL VIASENSIUS
  • Forme juridique : Personne morale
  • Adresse postale : Rue de Charleroi, 19, 1400 Nivelles
  • Adresse électronique :
  • Numéro de téléphone :+32 67 21 30 33
  • Numéro d’entreprise : 0761.491.372
  • Organisation professionnelle : Barreau du Brabant Wallon
  • Titre professionnel : Avocats et Médiateurs agréés
  • Pays ayant octroyé ce titre professionnel : Belgique
  • Conditions générales applicables : Néant
  • Prix du service déterminé au préalable : Voir tarification ci-dessous
  • Caractéristique de la prestation de service :

    Conseils, administration de bien et de personnes, médiation civile et commerciale, défense en justice dans les matières préférentielles citées en annexe

  • Assurance :

    RC professionnelle : compagnie d’assurances ETHIAS, rue des Croisiers 24 à 4000 LIEGE (Tél. 04/220.31.11). Couverture géographique de l’assurance : le monde entier à l’exception des Etats-Unis d’Amérique et du Canada.

  • Protection de la vie privée :

    Les données à caractère personnel sont enregistrées dans les fichiers de l’avocat et ne sont pas communiquées aux tiers. Elles peuvent être communiquées aux titulaires et être rectifiées sur demande conformément à la loi du 8 décembre 1992 relative à la protection de la vie privée à l’égard des traitements de données à caractère personnel.

Hébergement

  • Le site est hébergé par Monarobase
  • SAS au capital de 1 500 €
  • Code Ape : 6202A
  • Siret : 500 518 543 00011
  • Siège social : Lieu-dit la Vincendière - 28330 Les Etilleux - France

Crédits

Design

Illustrations

Développement et intégration

Mode de calcul des frais et honoraires

1. Les honoraires

Les honoraires constituent la rémunération des services rendus par l’Avocat.

1.1. La tarification horaire

Pour les dossiers ordinaires en Belgique, l’Avocat fixe ses honoraires sur la base d’un taux horaire allant de 125 € à 300 € HTVA.

Les honoraires qui seront fixés seront toutefois susceptibles d’être réduits ou augmentés en accord avec le client en fonction de l’importance du dossier, de son degré d’urgence, de la difficulté qu’il représente, et de la compétence de l’Avocat pour la matière qui lui est confiée par le client.

1.2. L’indemnité de procédure

En cas de procédure gagnante, l’indemnité de procédure obtenue sera acquise à l’avocat, sous déduction des honoraires déjà versés.

2. Les frais

Les frais sont les dépenses exposées par le cabinet d’Avocats pour le compte du client dans le cadre de la gestion de son dossier.

Ils incluent les frais fixes (tels que les loyers, les assurances, le secrétariat, la bibliothèque, la formation professionnelle,…) et les frais variables (tels que le téléphone, les timbres, le papier, les photocopies…).

Le tarif HTVA des frais est le suivant :

  • Ouverture / clôture / archivage dossier : 75 € ;
  • Page dactylographiée (lettre, fax, mail, acte de procédure) : 10 € ;
  • Déplacement : 0,60 €/Km ;
  • Téléphone, fax, mail (infrastructure et coût des communications) : forfait de 5% des pages dactylographiées ;
  • Photocopies et impressions : 0,30 € la pièce ;
  • Frais coûtants : il s’agit des frais avancés par le cabinet, par exemple pour payer un Huissier de justice, acquitter des droits de greffe, de collaboration extérieure,… qui sont répercutés à leur coût.

3. Les provisions

Tout au long du dossier, et sauf convention contraire, l’Avocat veillera à réclamer à son client des provisions de telle sorte qu'il évite à ce dernier de devoir verser une somme trop conséquente à la clôture.

À la demande du client, ou de manière volontaire si les prestations ou le stade auquel le dossier est arrivé le justifient, il peut être établi des états de frais et honoraires intermédiaires, avant clôture.

Les provisions versées viennent en déduction des frais et honoraires calculés suivant les points 1 et 2 de la présente à la clôture finale.

Le client autorise expressément l’avocat à prélever sur toute somme lui revenant, et qui serait en sa possession, tout montant qui lui serait dû à titre de frais et honoraires.

4. Indexation

Les frais et honoraires sont susceptibles d’être indexés annuellement.
Toutefois ils ne pourront l’être au-delà de 5% l’an sans l’accord exprès du client.

La présente version du mode de calcul est entrée en vigueur au 01/01/2018.

5. Limite de responsabilité

L’avocat décline toute responsabilité qui entraînerait un préjudice non couvert, en tout ou pour partie, par la compagnie d’assurances en responsabilité professionnelle.

6. Politique de protection des données à caractère personnel

Nous sommes particulièrement attentifs à la protection des données à caractère personnel et au respect de la vie privée de toute personne amenée à entrer en contact avec nous. Nous agissons en toute transparence, conformément aux dispositions nationales et internationales en la matière notamment, le Règlement (U.E.) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016 relatif à la protection des personnes physiques à l’égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données, abrogeant la directive 95/46/CE (ci-après dénommé le « règlement général sur la protection des données » ou « R.G.P.D. »).

Le présent document d'information relatif à la protection des données à caractère personnel décrit la manière dont nous traitons vos données ainsi que les droits que vous pouvez exercer sur les données qui vous concernent en qualité de personne concernée.

Il peut être modifié à tout moment, afin notamment de nous conformer à toute évolution réglementaire, jurisprudentielle ou technologique. Nous vous invitons à le consulter régulièrement.

Vous pouvez réagir à l’une des pratiques décrites ci-après en nous contactant.


  1. POURQUOI LE CABINET TRAITE-T-IL LES DONNÉES PERSONNELLES ET QUEL EST LE FONDEMENT JURIDIQUE DE NOS TRAITEMENTS ? 

Selon les données collectées et traitées ainsi que les catégories de personnes concernées, les finalités et les fondements juridiques de nos traitements diffèrent.

Le cabinet traite vos données :


Traitement
Finalité de l’utilisation
Fondement juridique du traitement
Gestion de la défense des intérêts de nos clients et de leurs demandes
 
Nous traitons les données dans le cadre des demandes (audits, notes de consultation, avis) et de la défense des intérêts de nos clients, personnes morales ou physiques.
Ce traitement est nécessaire :
à la réalisation de nos obligations légales conformément au Code judiciaire, et notamment, pour les actes de procédure  (article 6.1.c. du R.G.P.D.).
à l’exécution du contrat qui nous lie à nos clients (article 6.1.b. du R.G.P.D.)
Nous pouvons également traiter des données sensibles (catégories particulières de données à caractère personnel), chaque fois que cela est rendu nécessaire par la constatation, l'exercice ou la défense d'un droit en justice conformément aux dispositions de l’article 9 §2, f. du R.G.P.D.
Gestion administrative des dossiers de nos clients 
Nous traitons les données personnelles dans le cadre de la réalisation des obligations contractuelles ou précontractuelles du cabinet à l’égard de nos clients, personnes morales ou physiques.
Ce traitement est nécessaire :
à la réalisation de nos obligations légales visées  notamment par la loi du 18 septembre 2017 relative à la prévention du blanchiment de capitaux et du financement du terrorisme et à la limitation de l'utilisation des espèces et par le Code de déontologie de l’avocat, notamment en matière de lutte contre le blanchiment et le terrorisme (article 6.1.c. du R.G.P.D.)
à l’exécution du contrat qui nous lie à nos clients (article 6.1.b. du R.G.P.D.)
Gestion des mandats de justice
Nous traitons les données dans le cadre du jugement nous désignant en qualité de mandataire et des obligations légales qui en découlent.
Ce traitement est nécessaire à la réalisation de nos obligations légales. 
Nous pouvons également traiter des données sensibles (catégories particulières de données à caractère personnel), chaque fois que cela est rendu nécessaire par la constatation, l'exercice ou la défense d'un droit en justice conformément aux dispositions de l’article 9 §2, f. du R.G.P.D.
Gestion des médiations
Nous traitons les données personnelles pour assurer dans les meilleures conditions le processus de médiation, notamment par la prise de notes, la réalisation de rapport et la communication avec les parties.
Ce traitement est nécessaire :
  • à la réalisation de nos obligations légales.
à l’exécution du contrat qui nous lie aux parties (article 6.1.b. du R.G.P.D.)
Nous pouvons également être amenés à traiter des données sensibles (Catégories particulières de données à caractère personnel) chaque fois que cela est rendu nécessaire par la constatation, l'exercice ou la défense d'un droit en justice conformément aux dispositions de l’article 9 §2, f. du R.G.P.D.
Gestion de la comptabilité
Nous traitons les données personnelles pour établir notre facturation.
Ce traitement est nécessaire à la réalisation de nos obligations légales définies par le Code de droit économique et le Code T.V.A. en matière fiscale et comptable (article 6.1.c. du RGPD).
Gestion des relations précontractuelles
Nous traitons les données personnelles afin de répondre aux demandes et/ou questions que les clients nous adressent ou les offres de services et les C.V.
Ce traitement est nécessaire à la réalisation de mesures précontractuelles (article 6.1.b. du R.G.P.D.) en vue de permettre ou faciliter une relation contractuelle future.
Gestion de nos fournisseurs
Nous traitons les données personnelles dans le cadre de nos obligations contractuelles à l’égard du client.
Ce traitement est nécessaire :
  • à la réalisation de nos obligations légales visées par le Code de droit économique en matière fiscale et comptable (article 6.1.c. du R.G.P.D.).
à l’exécution du contrat qui nous lie à notre client (article 6.1.b. du R.G.P.D.)
Gestion de la communication 
Nous traitons les données afin de communiquer les informations relatives à notre activité.
Notre intérêt légitime est d’offrir et de promouvoir nos services et/ou de partager avec nos clients des messages d’information qui correspondent à ce qu’ils peuvent raisonnablement attendre de nous dans le contexte de notre relation existante ou future. 
Ce traitement est nécessaire à la poursuite de notre intérêt légitime, dès lors que nous avons mis en balance cet intérêt et les intérêts ou libertés et droits fondamentaux du client (article 6.1.f. du R.G.P.D.).
Les clients peuvent à tout moment s’opposer à ce traitement en nous contactant.
Gestion de notre contentieux éventuel
Nous pouvons être amenés à utiliser des données personnelles pour défendre nos intérêts en justice dans le cadre d’un éventuel contentieux.
Ce traitement est nécessaire à la poursuite de notre intérêt légitime, dès lors que nous avons mis en balance cet intérêt et les intérêts ou libertés et droits fondamentaux du client (article 6.1.f. du R.G.P.D.).
Nous pourrions également être amenés à traiter des données sensibles (Catégories particulières de données à caractère personnel), chaque fois que cela est rendu nécessaire par la constatation, l'exercice ou la défense de nos droits en justice conformément aux dispositions de l’article 9 §2, f. du R.G.P.D.

 

  •  QUELLES SONT LES DONNÉES PERSONNELLES QUI SONT TRAITÉES PAR LE CABINET ET D’OÙ PROVIENNENT-ELLES ? 

Nous collectons uniquement des données personnelles adéquates, pertinentes et limitées à ce qui est nécessaire au regard des finalités pour lesquelles elles sont traitées.  Suivant les finalités, la collecte des données est réalisée différemment.

Nous détaillons ci-dessous les données personnelles que nous recueillons sur nos clients, la raison de leur collecte, ainsi que les modalités de recueil de celles-ci.


Traitement 
Les données collectées et traitées
Modalités de la collecte
Gestion de la défense des intérêts et des demandes des clients 
Données d’identification personnelle (nom, prénom, adresse, numéro de téléphone, numéro d’entreprise)
Données d’identification électronique (adresse mail)
Données familiales, (noms et prénoms des enfants, filiation, état civil, etc.)
Caractéristiques personnelles (âge, sexe, date de naissance, nationalité, pays d’origine, langue maternelle, langue(s) parlée(s), etc.)
Caractéristiques professionnelles (profession, diplôme, carrière, etc.)
Données financières (n° de compte, l’avertissement extrait de rôle et la composition de ménage ou tous documents attestant de la situation financière)
Données de catégories particulières telles que les données concernant la santé, les condamnations pénales ou les infractions, l’origine raciale ou ethnique, les opinions politiques, les convictions religieuses, l’appartenance à un syndicat ou les orientations sexuelles. De manière générale toutes les données nécessaires à la constatation, à l'exercice ou à la défense des intérêts en justice de nos clients.
Soit directement auprès du client.
Soit auprès d'un tiers tel que :
  • Bureau d’aide juridique
  • Compagnie d’assurance
  • Partie adverse
  • Conseil technique
  • Autorité judiciaire ou administrative
  • Autorité publique (police, etc.)
Soit parce que le client ou une autorité publique les a rendues publiquement accessibles
Gestion administrative des dossiers des clients
Données d’identification personnelle (nom, prénom, adresse, numéro de téléphone, numéro d’entreprise, carte d’identité)
Données d’identification électronique (adresse mail)
Photographie (carte d’identité)
Soit directement auprès du client.
Soit auprès d'un tiers tel que :
  • Bureau d’aide juridique
  • Compagnie d’assurance
  • Partie adverse
  • Conseil technique
  • Autorité judiciaire ou administrative
  • Autorité publique (police, etc)
Soit parce que le client ou une autorité publique les a rendues publiquement accessibles.
Gestion des mandats de justice
Données d’identification personnelle (nom, prénom, adresse, numéro de téléphone, numéro d’entreprise)
Données d’identification électronique (adresse mail)
Données familiales, (noms et prénoms des enfants, filiation, état civil, etc.)
Caractéristiques personnelles (âge, sexe, date de naissance, nationalité, pays d’origine, langue maternelle, langue(s) parlée(s), etc.)
Caractéristiques professionnelles (profession, diplôme, carrière, etc.)
Données financières (n° de compte, l’avertissement extrait de rôle et la composition de ménage ou tous documents attestant de la situation financière)
Données de catégories particulières telles que les données concernant la santé, les condamnations pénales ou les infractions, l’origine raciale ou ethnique, les opinions politiques, les convictions religieuses, l’appartenance à un syndicat ou les orientations sexuelles. De manière générale toutes les données nécessaires à la constatation, à l'exercice ou à la défense des intérêts en justice de nos clients.
Soit directement auprès du client.
Soit auprès d'un tiers tel que :
  • Autorité judiciaire ou administrative compétente
  • Autorité publique (police, etc)
  • Conseil technique
  • (autre à compléter)
Soit parce que le client ou une autorité publique les a rendues publiquement accessibles
Gestion de la mission de médiation
Données d’identification personnelle (nom, prénom, adresse, numéro de téléphone, numéro d’entreprise)
Données d’identification électronique (adresse mail)
Données familiales, (noms et prénoms des enfants, filiation, état civil, etc.)
Caractéristiques personnelles (âge, sexe, date de naissance, nationalité, pays d’origine, langue maternelle, langue(s) parlée(s))
Caractéristiques professionnelles (profession, diplôme, carrière, etc.)
Données financières (n° de compte, l’avertissement extrait de rôle et la composition de ménage ou tous documents attestant de la situation financière)
Données de catégories particulières telles que les données concernant la santé, les condamnations pénales ou les infractions, l’origine raciale ou ethnique, les opinions politiques, les convictions religieuses, l’appartenance à un syndicat ou les orientations sexuelles. De manière générale toutes les données nécessaires à la constatation, à l'exercice ou à la défense des intérêts en justice de nos clients.
Soit directement auprès du client.
Soit auprès d'un tiers tel que :
  • Bureau d’aide juridique
  • Compagnie d’assurance
  • Partie adverse
  • Conseil technique
  • Autorité judiciaire ou administrative
  • Autorité publique (police, etc)
Soit parce que le client ou une autorité publique les a rendues publiquement accessibles.
Gestion de la comptabilité
Données d’identification personnelle (nom, prénom, adresse, numéro de téléphone, numéro d’entreprise)
Données d’identification électronique (adresse mail)
Données financières (n° de compte)
Soit directement auprès du client.
Soit parce que le client ou une autorité publique les a rendues publiquement accessibles.
Gestion des relations précontractuelles
Données d’identification personnelle (nom, prénom, numéro de téléphone)
Données d’identification électronique (adresse mail)
Données communiquées par le client afin d’évaluer si nous pouvons traiter son dossier ou sa demande.
En outre, en cas de recrutement :
  • Données familiales, (noms et prénoms des enfants, état civil)
  • Caractéristiques personnelles (âge, sexe, date de naissance, votre pays, langue maternelle)
  • Caractéristiques professionnelles (profession, diplôme, carrière, etc.)
Directement auprès du client.
Gestion de nos fournisseurs
Données d’identification personnelle (nom, prénom, adresse, numéro de téléphone, numéro d’entreprise, numéro de commande)
Données financières (n° de compte)
Soit directement auprès du client.
Soit parce que le client ou une autorité publique les a rendues publiquement accessibles (Banque Carrefour des entreprises)
Gestion de la communication 
Données d’identification personnelle (nom, prénom, adresse, numéro de téléphone)
Données d’identification électronique (adresse mail)
Soit directement auprès du client.
Soit parce que le client les a rendues publiquement accessibles
Gestion du contentieux
Données d’identification personnelle (nom, prénom, adresse, numéro de téléphone, numéro d’entreprise)
Données d’identification électronique (adresse mail)
Caractéristiques professionnelles (profession, diplôme, carrière, etc.)
Données financières (n° de compte, l’avertissement extrait de rôle et la composition de ménage ou tous documents attestant de la situation financière)
Données de catégories particulières telles que les données concernant la santé, les condamnations pénales ou les infractions, l’origine raciale ou ethnique, les opinions politiques, les convictions religieuses, l’appartenance à un syndicat ou les orientations sexuelles. De manière générale toutes les données nécessaires à la constatation, à l'exercice ou à la défense des intérêts en justice de nos clients
Photographies ou images.
Soit directement auprès du client.
Soit obtenues auprès de la compagnie d’assurance
Soit parce que le client ou une autorité publique les a rendues publiquement accessibles.
  • AVEC QUI LE CABINET PARTAGE-T-IL LES DONNEES PERSONNELLES ? 

Tout partage de données s'effectue dans le respect du secret professionnel, des règles déontologiques et du présent document.

Les données énumérées ci-dessus sont accessibles aux personnes membres de l’équipe du cabinet ou tout confrère, intervenant comme collaborateur ou avocat spécialisé, ou tout conseil technique dans la stricte mesure nécessaire à l’exécution des obligations du cabinet.

Dans le cadre de la défense de ses intérêts, du mandat donné par le client et dans la mesure nécessaire, le cabinet communique les données personnelles du client aux autorités judiciaires ou administratives ou auxiliaires de justice compétents.

Le cabinet est susceptible de transmettre ces données personnelles aux parties adverses dans le cadre de la défense des intérêts du client et dans la mesure nécessaire.

Le cabinet est susceptible de transmettre, le cas échéant, les données du client à des organismes bancaires ou d’assurances dans le cadre de la défense des intérêts du client, dans le respect du secret professionnel et dans la mesure nécessaire.

Le cabinet peut être amené à devoir transmettre les données personnelles à des tiers en vertu de la loi, de décrets ou d’autres dispositions réglementaires auxquelles il ne peut se soustraire.

A titre d’exemple, nous pouvons être amenés à partager les données du client avec le bureau d’aide juridique s’il bénéficie de son intervention.

Le cabinet peut également partager certaines données avec ses cocontractants, qualifiés de « sous-traitant » au sens du R.G.P.D., dans la mesure strictement nécessaire au fonctionnement d’applications ou systèmes de gestion informatisés ou non informatisés auxquels le cabinet a souscrit.

En toutes circonstances, nous assurons la protection des données des clients par des conventions assurant la confidentialité.

Les prestataires de services avec qui nous sommes amenés à partager les données des clients sont les suivants :

Type de prestataire de service
Localisation
Prestataires de solutions d’envoi d’e-mails
En Europe
Prestataires de solutions d’envoi postal
En Europe
Prestataires de solutions informatiques et de maintenance de l’infrastructure et des systèmes
En Europe
Prestataires de service d’hébergement / Cloud
En Europe
Comptables et prestataires de services financiers
En Europe
Banques / Assurances
En Europe
Assureur tiers-payeur
En Europe
Bureau d’aide juridique (Barreaux)
En Europe
Avocats – collaborateurs – avocats-stagiaires
En Europe
L’Ordre des barreaux francophones et germanophone (Avocats.be)
En Europe
Prestataire de service de copies
En Europe
Réseaux sociaux
En Europe
Autre : ….
En Europe

Pour des raisons de sécurité, la liste des sous-traitants, leur domaine d’activités, la finalité poursuivie et le cas échéant le pays dans lequel les données sont traitées et hébergées ne sont pas disponibles sur notre site mais à la première demande des personnes concernées.

  • COMBIEN DE TEMPS LE CABINET GARDE-T-IL LES DONNÉES PERSONNELLES ? 

La durée de conservation des données personnelles varie selon les finalités des traitements de ses données. Cette durée est limitée en tenant compte des éventuelles obligations de conservation que la loi nous impose.

Le traitement
Durée 
Gestion de la défense des intérêts et des demandes des clients 
La durée de conservation est de 5 ans à compter de la fin de la relation avec  le cabinet.
Gestion administrative des dossiers de nos clients
La durée de conservation est de 10 ans à compter de la clôture du dossier.
Gestion des mandats de justice
La durée de conservation est de 5 ans à compter de la fin de la relation avec le cabinet.
Gestion de la mission de médiation
La durée de conservation est de 5 ans à compter de la fin de la relation avec le cabinet.
Gestion de la comptabilité
La durée de conservation est de 7 ans à compter de l’année durant laquelle le client a été encodé comptablement.
Gestion des relations précontractuelles.
Les données sont immédiatement supprimées, à l’exception des C.V., que nous pouvons conserver pendant une année dans notre réserve de recrutement.
Gestion de nos fournisseurs
La durée de conservation est de 7 ans à compter de l’année durant laquelle le client a été encodé comptablement.
Gestion de la communication 
La durée de conservation est de 2 ans à partir de notre dernier contact.
Gestion du contentieux du cabinet
Les données sont supprimées après l'exécution du jugement ou la clôture définitive du litige.
  • LE CABINET TRANSFERE-T-IL LES DONNEES PERSONNELLES EN DEHORS DE L’UNION EUROPEENNE ? 

Les transferts des données vers un pays hors de l’Union européenne ou de l’Espace économique européen ne seront autorisés, que si et seulement si :

➢ La Commission européenne a rendu une décision qui établit que ce pays assure un niveau de protection adéquat des données, c’est-à-dire équivalent à celui prévu par la législation européenne. Les données personnelles seront transférées sur ce fondement.

➢ Le transfert est couvert par une garantie appropriée accordant un niveau de protection des données équivalent à celui prévu par la législation européenne, telle que les clauses contractuelles types de la Commission, un Code de conduite, une certification, des règles d'entreprise contraignantes, le consentement.

En l'absence de décision d'adéquation ou des garanties appropriées, un transfert ou un ensemble de transferts de données à caractère personnel vers un pays tiers reste possible si ce transfert est nécessaire à la constatation, à l'exercice ou à la défense de droits en justice.

COMMENT PROTEGEONS-NOUS LES DONNÉES PERSONNELLES DES CLIENTS ?  

En toutes circonstances, nous assurons un niveau adéquat de sécurité technique et organisationnelle des données personnelles des clients, en vue de les prémunir de toute fuite de données, notamment la perte, la destruction, la divulgation publique, l’accès non autorisé ou tout usage abusif. Cependant et si le client a connaissance de l’existence d’une fuite de données ou s’il en suspecte une, nous lui demandons de nous la signaler immédiatement en nous contactant.

Pour des raisons de sécurité, la liste des sous-traitants, leur domaine d’activités, la finalité poursuivie et le cas échéant le pays dans lequel les données sont traitées et hébergées ne sont pas disponibles sur notre site mais à la première demande des personnes concernées.

  • QUELS SONT LES DROITS DES CLIENTS ET COMMENT NOUS CONTACTER ? 

Excepté si une disposition légale en vigueur en Belgique ne le permet pas, en ce compris le R.G.P.D., ou si le secret professionnel s’y oppose, les clients ont les droits suivants :

➢ Le droit d’accès en ce compris le droit de savoir que le cabinet traite leurs données personnelles ;

➢ Le droit de recevoir une copie des données traitées ;

➢ Le droit de rectification des données traitées ;

➢ Le droit de retrait du consentement ;

➢ Le droit de s’opposer au traitement de leurs données personnelles notamment si leurs données personnelles sont traitées sur la base de notre intérêt légitime ;

➢ Le droit de limiter le traitement des données traitées ;

  • Si le client conteste l’exactitude de ces données. Dans l’attente de l’évaluation des intérêts en présences avant l’exercice du droit d’opposition au traitement de certaines données personnelles.
  • Si le traitement de ses données personnelles est illégitime, mais que le client ne souhaite néanmoins pas exercer son droit à l’effacement des données.
  • Si nous n’avons plus besoin des données personnelles du client, mais qu’il en a besoin dans le cadre d’une action en justice.

➢ Le droit à l’effacement des données traitées ;

➢ Le droit à la portabilité des données traitées ;

➢ Le droit de déposer une plainte auprès de l’Autorité de protection des données :

www.autoriteprotectiondonnees.be
Rue de la Presse, 35 à 1000 Bruxelles

Téléphone : +32 (0)2 274 48 00
Télécopie : +32 (0)2 274 48 35
Courriel : contact@apd-gba.be

Pour de plus amples informations sur les plaintes et voies de recours possibles, les clients sont invités à consulter la page suivante de l’Autorité de protection des données : https://www.autoriteprotectiondonnees.be/citoyen/agir/introduire-une-plainte

Nous ne manquerons pas de donner suite aux demandes du client dans les meilleurs délais et au plus tard dans le mois qui suit la réception de sa demande, nous l’informerons des suites que nous y avons réservées.

Selon la difficulté de sa demande ou le nombre de requêtes que nous recevons d’autres personnes, ce délai pourra être prolongé de deux mois. Dans ce cas, le client sera averti de cette prolongation dans le mois suivant la réception de son formulaire.

En toutes circonstances, lors de la communication de ces informations, nous sommes toujours dans l’obligation de tenir compte des droits et libertés des autres personnes.

Le client peut exercer ses droits en s’adressant au cabinet à l’adresse mail suivante : accueil@viasensius.be ou par envoi postal à l’adresse suivante : rue de Charleroi 19 à 1400 NIVELLES             

Nous prions nos clients de joindre à leur demande les pièces ou informations nécessaires à prouver leur identité, à défaut nous pourrions leur revenir afin de solliciter une preuve de leur identité, par exemple une copie de leur carte d’identité, en vue de donner les suites utiles à leur demande.

Enfin, lorsque la demande d’exercice de droit est manifestement infondée ou excessive, notamment en raison de son caractère répétitif, elle pourra être refusée ou faire l’objet du paiement de frais raisonnables qui tiennent compte des coûts administratifs supportés pour fournir les informations, procéder aux communications ou prendre les mesures demandées.

QUEL EST LE DROIT APPLICABLE ET LA JURIDICTION COMPETENTE ?

La présente Politique est régie par le droit belge. Tout litige relatif à l’interprétation ou l’exécution de la présente Politique sera soumis au droit belge.

UTILISONS-NOUS DES COOKIES OU AUTRES TRACEURS ? 

Nous utilisons des cookies sur nos sites internet.

Un cookie est un code sous la forme d’un fichier stocké sur votre ordinateur. Lors d’une visite ultérieure sur notre site internet, ces cookies peuvent alors être reconnus. Les cookies nous aident à améliorer notre site, à faciliter votre navigation, à vous offrir une publicité ciblée ou encore à analyser notre audience.

Pour en savoir plus sur notre Politique en matière de cookies, veuillez consulter notre site internet, sous l’onglet « Mentions légales ».

  • MODIFICATIONS 

Le Cabinet peut à tout moment apporter, pour différentes raisons, des corrections, des compléments ou des modifications au présent document d'information sur la politique de protection des données. La version la plus actuelle peut être consultée en permanence sur notre site internet.


Utilisation des cookies

L’utilisateur est informé que lors de ses visites sur le site, un cookie peut s’installer automatiquement sur son logiciel de navigation. Un cookie est un fichier sauvegardé sur le disque dur de l’utilisateur lors de ses visites. Les informations récoltées sont anonymes et ne permettent pas d’identifier l’utilisateur mais servent à enregistrer des informations relatives à la navigation de celui-ci sur le site Internet. L’utilisateur peut supprimer ces fichiers à tout moment. Il a le droit en outre de refuser le placement de cookies en adaptant les paramètres de son navigateur. Dans les deux cas, cela peut rendre sa navigation moins agréable.